Etude d’une couche limite turbulente sous des gradients de pression variables

Ing. J.-M. GUERARD
PIERRARD – Virton

Le travail présenté dans cet article a été effectué dans le cadre d’un programme Erasmus réalisé à l’Université Polytechnique de Czestochowa (Pologne) - département de la Mécanique des Fluides. Le travail a été accompli en collaboration avec Artur Drozdz et sous la tutelle du Professeur Witold Elsner.
Le présent article décrit l’analyse d’une couche limite turbulente créée en soufflerie à la surface d’une plaque plane en plexiglas pour un flux d’air ayant un nombre de Reynolds Reθ compris entre 1900 et 3400, sous des conditions de dépression et de surpression. La variation de pression a été réalisée grâce à la contraction de la veine fluide dans laquelle les mesures ont été effectuées. Cet article comporte trois parties : théorie – résultats et analyse – normalisation des données en vue de l’élaboration de modèles permettant le calcul de couches limites turbulentes.

Mots-Clefs: couche limite turbulente – gradient de pression – échelle de normalisation

Turbulent boundary layers under favourable and adverse pressure gradient,

This article deals with the analysis of a turbulent boundary layer obtained in wind tunnel at the surface of a Plexiglas flat plate for an air flow with a Reynolds number Reθ included between 1900 and 3400, under favourable and adverse pressure gradients (FPG and APG). The pressure variation has been obtained by contraction of the fluid vein in which measurements occur. This work is divided in 3 parts: theory – results and analysis – scaling approaches in order to modelize turbulent boundary layers.

Keywords : turbulent boundary layer – favourable pressure gradient (FPG) – adverse pressure gradient (APG) – scaling – inner scales – outer scales


 Article complet en version pdf 

 

Revue scientifique des ISILF n°25, 2011, p231