L’utilisation du Scanning Laser 3D pour la documentation as-built des projets BIM

Ing. G. LAMAILLE
Ing. J. LAHAYE
Dr ir T. VANDENBERGH
ECAM Bruxelles

Cet article passe brièvement en revue l’état actuel de la technologie du scanning laser 3D topographique. Il s’intéresse plus particulièrement à son utilité en tant qu’outil de récolte d’informations as-built pour le BIM (Building Information Modeling) dans les secteurs de l’architecture, ingénierie, la construction et la gestion de bâtiments. Les nuages de points obtenus par scanning peuvent servir à créer le modèle BIM (Scanto-BIM), mais aussi à l’améliorer et le contrôler dans le cas où il est préexistant (Scan-vs-BIM). L’efficacité et le rendement économique de ces processus ont été étudiés dans le travail de fin d’étude. Les conclusions de cette étude sont présentées dans l’article.

Mots-Clefs: BIM, Scanning Laser 3D, as-built, Scan-to-BIM, Scan-vs-BIM

This article will briefly review the state-of-the-art 3D laser scanning technology for topographical use. It particularly focusses on its use for collecting as-built information for BIM (Building Information Modeling) in the Architecture, Engineering, Construction and Facility Management industries. The point clouds obtained through scanning may help to create the BIM models (Scan-to-BIM) and can also be used to control and adapt preexisting models (Scan-vs-BIM). Effectiveness and economic efficiency of these processes were studied in the master’s thesis on this subject. The conclusions of this study are exposed in this article.

Keywords : BIM, 3D Laser Scanning, as-built, Scan-to-BIM, Scan-vs-BIM


 Article complet en version pdf 

 

Revue scientifique des ISILF n°30, 2016, p273