Développement et caractérisation de surfaces hyper-oléophobes

S. WAEYENBERGH
P. DASCOTTE
ISICHt - Mons

Prof. J. DE CONINCK

Les surfaces hyper-oléophobes peuvent repousser des liquides normalement mouillants comme les huiles ainsi que certains liquides organiques. Différents traitements permettent de modifier les propriétés physico-chimiques des surfaces telles que la rugosité ainsi que les molécules présentes sur ces dernières. Ces modifications sont effectuées par dépôts successifs et greffages de chaînes moléculaires. Ces étapes se déroulent par cristallisation ou par dépôt chimique en phase vapeur.

Mots-Clefs: super-oléophobicité, hydrophobicité, mouillage, angle de contact, rugosité

The hyper-oleophobic surfaces can repel wetting fluids. Different treatments allow to modify the physicochemical properties of the surfaces for exemple the roughness and the molecules present on the top of it. These modifications are made by successive deposits and grafting of molecular chains. These steps take place by crystallization or by chemical vapor deposition.

Keywords : super-oleophobicity, hydrophobicity, wetting, contact angle, roughness


 Article complet en version pdf 

 

Revue scientifique des ISILF n°29, 2015, p45